Droits du patient

DROITS DU PATIENT

Se sentir légitime, avoir sa juste place, être reconnu par l’ensemble de ses partenaires, définir les modalités concrètes, permettra aux patients et aidants ainsi formés d’atteindre les objectifs poursuivis : pouvoir exprimer ses demandes dans un esprit de coopération avec les soignants, et co-construire avec eux des programmes permettant d’améliorer la qualité des soins. Par le développement de l’art de la rencontre entre deux mondes habituellement face à face, il s’agit de faire cheminer ensemble, côte à côte, soignants, soignés et aidants.

L’application efficace de ces droits repose donc sur une reconnaissance mutuelle de chacun, patients et soignants, tous se reconnaissant comme humain dans leurs rapports.
Ce positionnement du Patient Partenaire est une garantie d’aide à l’accès à la santé tel que sous-tendue par la Démocratie en Santé : accès aux professionnels de santé, aux produits de santé, à la prise en charge par la protection sociale, à la prévention...
Cette démarche passe enfin par la défense des droits individuels des patients et aidants : respect du secret médical, du consentement libre et éclairé, de l’accès au dossier médical, des directives anticipées…

Déjà abordés dans le volet information, les droits des patients et aidants ainsi que leurs devoirs seront développés dans le cadre de la formation de niveau 1 du Patient Aidant ressource.