Les patients partenaires dans le développement de la démocratie en santé

Publié dans la revue Soins Cadres - no 125 - février 2021

La loi Kouchner du 4 mars 2002 est un tournant dans la nécessité de prendre davantage en considération le patient, ses droits et sa volonté.
Cette prise de conscience a permis, au fil du temps, de modifier la relation médicale, d’impliquer le patient dans son parcours de soins en le rendant co-décisionnaire de sa prise en charge.
De cette nouvelle posture est née une formation permettant aux personnes atteintes de maladies chroniques d’acquérir les connaissances pour augmenter leur pouvoir d’agir sur leur propre santé, et devenir, non pas les égaux des soignants, mais des patients partenaires.

Le patient partenaire constitue sans doute l’éma- nation la plus aboutie de la démocratie en santé en ce qu’il témoigne du passage d’une démocratie représentative à une démocratie participative.

 l’histoire du patient partenaire
 la formation du patient partenaire
 les rôles du patient partenaire
 la reconnaissance du patient partenaire
 le patient partenaire dans la crise sanitaire

Lire l’article complet au format PDF